Lexique commun

De Wiki Faire Ecole
(Redirigé depuis Lexique Commun)

Le langage constitue notre premier "commun". Cette page est une tentative de constituer un lexique contributif des termes, sigles et différents vocabulaires utilisés par et dans les communautés éducatives. Ce lexique s'élabore notamment à travers des propositions de définitions de termes explicitées sur le chat de l'association Faire École Ensemble : https://chat.faire-ecole.org/channel/lexique.

A.[modifier | modifier le wikicode]

  • Association : entité de deux personnes au moins qui se réunissent pour un objet social et elle est définie par la loi 1901. Les associations d'Éducation populaire, associations culturelles, sociales et sportives dépendent administrativement de la Préfecture et de la Direction Régionale de la Jeunesse et de la Cohésion Sociale (DRJCS).
  • Accessibilité Universelle (def. ISO) : Degré avec lequel des produits, systèmes, services, environnements peuvent être utilisés par un large panel de personnes pour réaliser une activité dans un contexte spécifique.
  • Accessibilité Universelle (def. Rocque 2012) : L’accessibilité universelle est le caractère d'un produit, procédé, service, environnement ou de l’information qui, dans un but d’équité et dans une approche inclusive, permet à toute personne de réaliser des activités de façon autonome et d’obtenir des résultats équivalents.
  • Accessibilité Numérique : Conformément au Référentiel Général d'Amélioration de l'Accessibilité (RGAA), l'accessibilité numérique consiste à rendre les services de communication au public en ligne accessibles aux personnes handicapées, c'est-à-dire perceptibles, utilisables, compréhensibles et robustes.
  • ATSEM (Agent territorial spécialisé des écoles maternelles ) : L'Atsem appartient à la communauté éducative. Il assiste l'enseignant pour l'accueil et l'hygiène des enfants (aide pédagogique). Il assure aussi la propreté des locaux et du matériel de la classe (aide technique). (Voir fiche métier).

B.[modifier | modifier le wikicode]

C.[modifier | modifier le wikicode]

  • CAFIPEMF (Certificat d'Aptitude aux Fonctions d'Instituteur ou de Professeur des Écoles Maître Formateur) * voir PEMF
  • CASNAV : les Centres Académiques pour la Scolarisation des élèves Allophones Nouvellement arrivés et des enfants issus de familles itinérantes et de Voyageurs ont des gestions très différentes entre les structures et les Académies, voire les départements. Le V de CASNAV fait apparaître que les enfants des familles du voyage relèvent de la même structure.
  • CIRCONSCRIPTION : Une circonscription regroupe plusieurs écoles publiques et privées sous contrat. En zone rurale une circonscription regroupe souvent un certain nombre de communes. La liste des écoles d'une circonscription est arrêtée par le DASEN. Les inspecteurs de l'Éducation nationale chargés de circonscription du premier degré (IEN CCPD) ont compétence sur la circonscription. Ils sont les représentants du directeur académique des services départementaux de l'Éducation nationale, et donc de l'État, dans cette circonscription.
  • Communs : Un commun est une ressource mise en partage et alimentée par une communauté qui met en place une gouvernance et des règles pour la gérer et la protéger. Voir page dédiée du wiki
  • CPC (Conseiller Pédagogique de Circonscription) : Membre de l'équipe de circonscription, le conseiller pédagogique est un formateur polyvalent qui exerce ses fonctions sous l'autorité de l'inspecteur de l'éducation nationale chargé de la circonscription, dont il est le collaborateur direct.
  • CRPE (Concours de Recrutement de Professeurs des Écoles) : Le CRPE après validation de l'année de stage, permet de devenir professeur des écoles et d’enseigner dans une école maternelle ou élémentaire publique.

D.[modifier | modifier le wikicode]

  • DASEN : le directeur académique des services de l'Éducation nationale (Inspecteur pédagogique régional / Inspecteur d'académie) dirige la DSDEN. Il est depuis 2012, l'un des adjoints du recteur et son représentant à l'échelon départemental.
  • DDEN (Délégué départemental de l’Éducation nationale) : bénévoles, les DDEN sont désignés pour quatre ans par l'inspecteur d'académie, par circonscription d'inspection départementale pour visiter les écoles publiques et privées qui y sont installées. Il s'intéresse notamment au mobilier, à l'aspect sanitaire dans les écoles et peut servir d'intermédiaire entre l'école et la mairie. Le DDEN peut participer aux conseils d'école.
  • DANE (Direction Académique au Numérique Éducatif) : une DANE, présente dans chaque académie, accompagne les établissements scolaires dans le développement et l’intégration du numérique dans les pratiques des enseignants. La DANE assure une mission de conseil ; de formation ; de production de ressources pédagogiques ; de services et assistance en lien avec les services informatiques du rectorat (hébergement des sites web établissements, sécurisation des accès internet du réseau élève) ; de veille technologique. La DANE collabore avec toutes les collectivités territoriales pour la définition des équipements et de solutions informatiques à implanter dans les établissements, pour la mise en œuvre des accès à internet, pour le développement des espaces numériques de travail (ENT).
  • DNE (Direction du numérique de l'éducation) : direction du ministère de l'éducation nationale et de la jeunesse
  • DRJCS (Direction Régionale de la Jeunesse et de la Cohésion Sociale) :
  • DSDEN : En France, la direction des services départementaux de l’Éducation nationale (« inspection académique » avant 2012) est le service déconcentré du ministère chargé de l'Éducation nationale. Elle gère l'organisation scolaire, les personnels, essentiellement ceux de l'enseignement primaire, la scolarité et vie scolaire, l'organisation des examens et concours, etc. Elle est dirigée par un DASEN directeur académique des services de l'Éducation nationale.

E.[modifier | modifier le wikicode]

  • ENAF (Élèves Nouvellement Arrivés en France) ou ENAA (Élèves Allophones Nouvellement Arrivés) et NSA (Élèves Non Scolarisés Antérieurement) qui peuvent ou non être allophones. Les enjeux scolaires et pédagogiques ne sont pas les mêmes selon ces profils.
  • ENT (Environnement Numérique de Travail) : Un environnement numérique de travail (ou digital workplace en anglais) est un espace de travail matérialisé par un site Web et/ou une application utilisable depuis un support tel qu'un ordinateur, une tablette ou un smartphone doté d'une connexion Internet. Il permet aux équipes éducatives de consigner et structurer leur travail (ex : cours, devoirs, notes,...) afin de communiquer et collaborer avec les apprenants (et/ou leur représentants légaux).
  • EMC (Enseignement moral et civique) : c'est une matière enseignée aux différents niveaux de l'enseignement français, de l'école au lycée, depuis la rentrée scolaire 2015. Cet enseignement est réparti sur 300 heures. Il vise à former les futurs citoyens français en leur transmettant un socle de valeurs communes, appelées les « valeurs de la République française », c'est-à-dire la dignité, la liberté, l'égalité, la solidarité, la laïcité et la non-discrimination. Dans la pratique, l'EMC utilise divers supports pour parler des valeurs de la République. Il éduque les jeunes à l'utilisation des médias, à apprendre à lire et à décrypter les informations et les images véhiculées par la presse écrite, les sites internets ... Il s'agit de développer leur esprit critique afin qu'ils se forgent leur propre opinion.
  • ÉMI (Éducation aux Médias de l’Information) : c'est une éducation qui permet aux élèves d'exercer leur citoyenneté dans une société de l'information et de la communication, former des "cybercitoyens" actifs, éclairés et responsables de demain. L'Éducation aux médias de l'Information (ÉMI) est une composante notamment du parcours citoyen mis en place à l'école à la rentrée 2015, parcours qui favorise la conscience citoyenne et la culture de l'engagement des élèves. Dès l'école élémentaire et jusqu'à la terminale, le parcours citoyen est construit autour de l'enseignement moral et civique et de l'Éducation aux Médias de l'Information. Au 2nd degré, le plus souvent les professeurs documentalistes, en sont les maitres d’œuvre bien qu'il s'agisse d'un enseignement transversal. Ainsi quand un collège monte une webradio (je suis plusieurs projets de ce type comme formatrice), tous les enseignants peuvent être concernés dans leurs disciplines respectives. Au 1er degré, chaque enseignant bien sûr. Il existe dans certains département des enseignants qui disposent d'une mission ÉMI. Ils fournissent alors des pistes pédagogiques pour les PE (Professeurs des Écoles). Assez souvent au 1er degré, l'ÉMI est plutôt traitée dans le cadre de projets avec des partenaires, par exemple dans le cadre de la Semaine de la Presse.
  • Erun (Enseignants pour les Ressources et les Usages Numériques) : enseignant référent aux usages du numérique (anciennement Eatice) sont des formateurs associés, selon les académies et département, aux circonscriptions ou aux DSDEN. Ils accompagnent les enseignants et formateurs dans le cadre des projets numériques, participent aux plans de formation, conseillent les collectivités en termes d'équipement.

F.[modifier | modifier le wikicode]

  • FA-EP (Formateur.trice Académique Éducation Prioritaire) : Les FAEP ou FEP ..., selon les académies, sont des profils de formateurs.trices créés lors de la refondation de L'Education Prioritaire en juin 2014. Initialement, il s'agit d'enseignants de l'Education prioritaire, déchargés de leur classe à temps partiel, pour accompagner les REP et REP+ dans la mise en en oeuvre du Référentiel de l'Education Prioritaire. Ils suivent un ou plusieurs réseaux, du Cycle I au CycleIV. Il leur est demandé d'avoir "un pied dans la Recherche, un pied dans la classe" et de favoriser l'appropriation par leurs pairs des pratiques, démarches et postures dont l'efficacité pour les élèves les plus éloigés de l'école a été mise en évidence par la Recherche.

G.[modifier | modifier le wikicode]

  • GNU/Linux : alors, GNU/Linux, c'est quoi ? eh bien GNU/Linux est comme Windows, IOS... un type système d'exploitation ( y'en a plein : Ubuntu, Debian, Fedora..... !). La particularité, c'est que on peut voir le code source de ces systèmes d'exploitation. Et c'est avec sa création par Richard Stallman et Linus Torvalds que nait le combat pour l'Open Source et les logiciels libres. Je pose un petit site, https://ptilouk.net qui est assez intéressant, je vous conseille le GKND n°3 si vous voulez en savoir plus sur sa création.

H.[modifier | modifier le wikicode]

I.[modifier | modifier le wikicode]

  • IA (Inspecteurs d’Académie) : voir DASEN
  • INSPECTION ACADEMIQUE : voir DSDEN
  • IEN : Lorsqu'ils sont chargés d'une circonscription de l'enseignement primaire, les inspecteurs de l'Éducation nationale assurent l'encadrement hiérarchique et l'administration des écoles primaires et des personnels enseignants.
  • INJEP (Institut National de la Jeunesse et de l'Éducation Populaire) :
  • IA-IPR (Inspecteurs Académiques -Inspecteurs Pédagogiques Régionaux) :
  • INSPÉ (Instituts Nationaux Supérieurs du Professorat et de l’Éducation) : Écoles professionnelles pour apprendre par l'alternance le métier d'enseignant. 32 INSPÉ proposent aux étudiants un parcours en quatre semestres, permettant la validation d'un master métiers de l'enseignement, de l'éducation et de la formation (MEEF). Les concours de recrutement sont organisés en fin de première année de master. La formation en alternance en deuxième année de master est rémunérée, après réussite au CRPE les étudiants deviennent des PES. Les INSPÉ remplacent les ÉSPÉ et les IUFM.

J.[modifier | modifier le wikicode]

K.[modifier | modifier le wikicode]

L.[modifier | modifier le wikicode]

  • Logiciel libre : Un logiciel libre est un logiciel qui est distribué selon une licence libre. Cela se matérialise par le fait qu'un logiciel libre est un logiciel qui peut être utilisé, modifié et redistribué sans restriction par la personne à qui il a été distribué. Mozilla Firefox, Mozilla Thunderbird, LibreOffice et VLC sont des exemples de logiciels libres célèbres.

M.[modifier | modifier le wikicode]

  • MAT (Maître d'Accueil Temporaire) : Enseignants qui, en plus de leur classe, accueillent dans leur classe des étudiants qui souhaitent passer le concours de professeur des écoles (CRPE). Pour résumer, ils sont alors en observation, en discussion et éventuellement en situation sous la tutelle de l'enseignant pour comprendre comment fonctionne une classe.
  • MOOC (Massive Online Open Courses) :

N.[modifier | modifier le wikicode]

  • Normes : (voir Standards)

O.[modifier | modifier le wikicode]

  • Open badges : les OpenBadges sont des images numériques augmentées par des données informant de la reconnaissance de quelque chose chez quelqu’un par quelqu’un. Le quelqu’un en question pouvant être une personne ou une organisation. Cette reconnaissance concerne en premier lieu les compétences que les publics peuvent revendiquer au terme de leur participation à des activités ( Savoir, Savoir-faire, Savoir-être ) qui existent sous 5 postures : « J’ai découvert/j’ai vu », « J’ai fait/j’ai testé », « Je peux faire/mettre en œuvre », « Je peux entretenir/enrichir » et « Je peux transmettre ». A venir : création d'un open badge pour reconnaître l'engagement au sein de l'association Faire École Ensemble.

P.[modifier | modifier le wikicode]

  • PE (Professeur des Écoles) : Le professeur des écoles travaille auprès d'enfants âgés de 2 à 11 ans. Enseignant du premier degré, il exerce en école primaire, allant de la première année de maternelle à la dernière année de l'école élémentaire.
  • PEDT : Le Projet ÉDucatif Territorial est un outil de collaboration locale qui peut rassembler, à l'initiative de la collectivité territoriale, l'ensemble des acteurs intervenant dans le domaine de l'éducation. Il est centré sur l'école primaire mais pas exclusivement. Il doit permettre d'organiser des activités périscolaires, voire extrascolaires et prend la forme d’un engagement contractuel. Le PEDT créé en 2013 s'articule avec les PEL pour permettre une meilleure mise en cohérence de l’offre existante ou de favoriser l’élaboration d’une offre nouvelle.
  • PEL : Projets Éducatifs Locaux depuis leur création en 1998 ont pris des formes et des natures très variées. L'âge des publics peut aller de 0 à 25 ans et il peut accorder une place importante à la participation des habitants. Il vise a mobiliser toutes les énergies et ressources dont dispose un secteur pour répondre aux besoins éducatifs. Il prend en compte tous les temps de l’enfant en impliquant l’ensemble des partenaires éducatifs : parents, enseignants, acteurs de l’éducation non-formelle dans une politique globale.
  • PEMF (Professeur des Écoles Maître Formateur) : ce sont des enseignants qui, en plus de leur classe, participent à la formation des autres enseignants lors d'animations pédagogiques et plus spécifiquement à le formation des PES (Professeur des Écoles Stagiaires) ou des Master 1 qui visent le professorat. Ils passent un examen (CAFIPEMF) pour la plupart mais il est parfois appel à des volontaires qui font fonction lors des années où les stagiaires sont nombreux. Il existe différents CAFIPEMF : généraliste, maternelle, numérique, EPS, arts...
  • PES (Professeur des Écoles Stagiaires) : Les lauréats du CRPE sont nommés Professeur des Écoles stagiaires et sont affectés dans un département de l'académie au titre de laquelle ils ont été recrutés.
  • PIMMS (Point Informations et de Médiation Multiservices)
  • PRE : Le Programme de Réussite Éducative est un dispositif de lutte contre l’échec et le décrochage scolaire, créé en 2005 et a pour but la prise en charge individualisée d’enfants âgés de 2 à 16 ans considérés comme « fragiles ». Le repérage des enfants est fait par la communauté éducative, grâce à la collaboration des RASED, des conseillers d’orientation et des services de santé. Le professeur ou le CPE au collège ou lycée repère ces élèves et le signale ensuite au directeur et à l’Inspecteur de l’Éducation Nationale. (Source Wikipedia)
  • Projet d'établissement
  • Projet éducatif territorial

Q.[modifier | modifier le wikicode]

R.[modifier | modifier le wikicode]

  • RASED : Le Réseau d'aides spécialisées aux élèves en difficulté est une structure éducative instauré en France en 1990. Ils consistent en l’intervention de professeurs spécialisés et de psychologues scolaires en renfort aux équipes enseignantes, dans le but de prévenir mais surtout de pallier l’échec scolaire. Il apporte une aide aux enfants en difficulté au sein des écoles primaires (maternelles et élémentaires). (Source Wikipedia)
  • REP / REP+ (Réseau d'Éducation Prioritaire) : = 1 collège + des écoles maternelles et élémentaires - co-piloté par l'Inspecteur de l'Éducation nationale (IEN) et le Principal du collège, assistés d'un coordonnateur. REP+ = REP "renforcé".
  • RGAA : Référentiel Général de l'Amélioration de l'Accessibilité : voir Accessibilité
  • Résilience scolaire : Enfant réussissant à l’école, malgré de nombreux facteurs de risques. ?

S.[modifier | modifier le wikicode]

  • Standards : (voir Normes)
  • 2S2C - Sport-Santé-Culture-Civisme : Dans le cadre de la reprise progressive des cours dans les écoles et les collèges, les contraintes de distanciation entraînent des conditions d’accueil très particulières, avec un nombre restreint d’élèves pris en charge simultanément par leur professeur. Avec le dispositif Sport-Santé-Culture-Civisme (2S2C) il est possible de proposer aux élèves des activités éducatives et ludiques pendant le temps scolaire, complémentaires de leurs apprentissages en classe. En signant une convention avec le directeur académique des services de l’éducation nationale de leur département, les collectivités volontaires sont accompagnées par l’État pour organiser cet accueil.

T.[modifier | modifier le wikicode]

  • Transformation numérique : La transformation numérique, ou e-transformation, est le phénomène de mutation lié à l'essor du numérique et d'Internet. Cette notion vise à conceptualiser l'influence de ceux-ci sur les organisations." (source : Wikipédia) Proposition de définition complémentaire : “Appelée aussi transition digitale, la transformation numérique consiste a considérer les utilisateurs dans leur environnement en vue de les engager dans le processus d'amélioration continue de leurs pratiques informatiques.”

U.[modifier | modifier le wikicode]

  • UPE2A : Unités Pédagogiques pour Élèves Allophones Arrivants. Différentes organisations possibles : dispositif itinérant (l'enseignant.e se rend dans les écoles et prend en charge les élèves arrivants) ou les élèves sont reçus dans une classe fixe (en particulier pour les élèves NSA i.e. Non Scolarisés Antérieurement) en regroupant les élèves de plusieurs écoles. Au niveau Académique ils relèvent du CASNAV.

V.[modifier | modifier le wikicode]

  • CASNAV : Centres Académiques pour la Scolarisation des élèves Allophones Nouvellement arrivés et des enfants issus de familles itinérantes et de Voyageurs avec des gestions très différentes entre les structures et les Académies, voire les départements. Le V de CASNAV fait apparaître que les enfants des familles du voyage relèvent de la même structure.

W.[modifier | modifier le wikicode]

X.[modifier | modifier le wikicode]

Y.[modifier | modifier le wikicode]

Z.[modifier | modifier le wikicode]